12/09/2018

Dear White People

Dear White People est une série télévisée américaine créée par Justin Simien adaptée du film éponyme, sorti en 2014. Le film sort en salle dans un climat politique américain tendu suite aux bavures policières envers des afro-américains.

Dear White People est une série télévisée américaine créée par Justin Simien adaptée du film éponyme, sorti en 2014. Le film sort en salle dans un climat politique américain tendu suite aux bavures policières envers des afro-américains. Il fut tourné en dix-neuf jours et financé par deux campagnes de crowdfunding. Il passe malheureusement inaperçu auprès du public et Netflix décelant le potentiel de "Dear White People" demande à Justin Simien de l'adapter en série. Quatre ans après sa sortie en salle, "Dear White People" fait aujourd'hui partie du catalogue Netflix et compte 2 saisons, une troisième étant prévue pour 2019. Chaque épisode de la série s'intéresse plus particulièrement à un des personnages.

Sur le campus de l'université de Winchester où sont formées les futures élites de la nation, Samantha White (interprétée par Logan Browning dans la série et par Tessa Thompson dans le film), étudiante en troisième année de sociologie des médias et dirigeante du Syndicat Noir, anime l'émission de radio "Dear White People". Au micro, elle traque les préjugés, le politiquement correct et le racisme ordinaire des blancs. "Dear white people. Voici une liste de déguisements acceptables pour Halloween : pirate, infirmière coquine, l'un de nos 43 premiers présidents. En haut de la liste des déguisements inacceptables : moi. Comment est-il possible qu'en 2017, à l'université de Winchester, des Blancs puissent encore jouer aux Noirs ?"

Cette satire met en scène des profils d'étudiants noirs aux caractères différents et complexes. Elle aborde plusieurs sujets importants tels que l'éveil sexuel d'un personnage homosexuel et noir ou encore la violence policière envers les personnes afro-américaines aux Etats-Unis, la place des noirs dans la société américaine...

Il s'agit d'une série qui se veut avant-gardiste et engagée tant par les sujets qu'elle aborde, que par ses personnages hauts en couleur ; Samantha, la Black Panther des temps modernes, la très sophistiquée Colendrea, l'ambitieux Troy, Lionel le journaliste en herbe, Gale le petit ami blanc de Samantha... En commençant à regarder la série, j'ai eu peur de retrouver beaucoup de clichés. Si on passe sur quelques stéréotypes sur l'africain d'Afrique la série arrive à s'en sortir sans trop de mal, elle aborde différents points de vue, ceux des étudiants afro-américains ainsi que ceux des étudiants blanc et arrive à rester colorée et dynamique malgré des sujets graves.

Par Clothilde Monteil