14/06/2018

Les enfants de la pluie, le méconnu.

Film d’animation franco-sud-coréen réalisé par Philippe Leclerc en 2003.

Ce film d’animation franco-sud-coréen réalisé par Philippe Leclerc en 2003 est très important pour moi car il était mon dessin animé préféré étant enfant. Malheureusement toutes les personnes à qui j’en parle me disent qu’ils ne l’on jamais vu, et c’est très dommage car même s’il n’est pas parfait je le conçois, c’est un merveilleux film d’aventure et d’heroic-fantasy à la française, évoquant des sujets politiques et sociaux comme le fanatisme, le racisme, la soumission du faible au plus fort tout en faisant passer un message, celui de l’acceptation de l’autre, de paix et d’amour. J’ai été charmé par l’univers de cette animation et par l’histoire simple mais magnifiquement efficace : Deux peuples sont opposés depuis que le grand dragon cosmique a été blessé, les Pyross, adorateurs du feu et les Hydross, adorateurs de la pluie. Skän, un jeune Pyross devient écuyer et part à la guerre chez les Hydross mais il va découvrir que ce peuple n’est pas leur ennemie et que le grand prêtre de la lumière, Razza, manipule les Pyross pour s’enrichir. En s’alliant à Kallisto, une Hydross qu’il sauve et dont il tombe amoureux, il va tenter d’avertir les siens et affronter Razza pour sauver les deux peuples. Pour la petite information Les enfants de la pluie a été réalisé en cinq ans et la préproduction s’est passé à Montpellier. Malgré le fait qu’il soit critiqué pour être un peu violent à certains moments, un enfant peut le visionner sans problèmes. Je recommande donc ce film aux adultes et enfants surtout si vous aimez la fantasy !

Par Caroline Delhoste